SOS Chauves-souris

SOS chauve-souris 04 95 47 45 94.

La plupart des chauves-souris égarées sont de jeunes individus effectuant leurs premiers vols, c’est-à-dire en pleine saison estivale! Soit lorsque nos salariés et bénévoles sont eux-mêmes en pleine période d’activité nocturne et par conséquent peu réactifs au téléphone. Laissez-nous un message, et en attendant que l’on vous rappelle, lisez donc toutes les informations fort bien documentées du Museum d’histoire Naturelle de Bourges, vous y trouverez sans doute la plupart des réponses à vos questions.

Si vous trouvez une chauve-souris, la première chose à faire est de lui donner de l’eau à boire, à l’aide d’une seringue si vous en avez, sinon en lui approchant un bouchon ou une petite cuillère remplie. Ensuite, assurez-vous qu’elle est incapable de voler (individu blessé ou jeune avant l’envol), une simple inspection des ailes vous permet en général de constater de l’intégrité de la membrane et qu’aucun membre n’est fracturé. Si c’est le cas, il suffit de replacer l’animal sur un mur en hauteur et à l’ombre, et il repartira de lui-même le soir venu.

Si c’est un jeune individu – gris-rose, ou à poil très ras et de très petite taille (une Pipistrelle adulte ne dépasse pas le pouce), le plus simple consiste à trouver la colonie d’où il s’est égaré, souvent à l’aplomb de là où vous l’avez trouvé : une ouverture dans une toiture ou sous une poutre avec des traces de guano (petites crottes de la taille de grains de riz noir).